Vaccin Pfizer : l'efficacité confirmée par des données "dans des conditions du monde réel", venant de la population israélienne

Vaccin Pfizer : l'efficacité confirmée par des données "dans des conditions du monde réel", de la population israélienne
Vaccin Pfizer : l'efficacité confirmée par des données "dans des conditions du monde réel", de la population israélienne - © JACK GUEZ - AFP

Une étude de grande ampleur en Israël a confirmé mercredi l'efficacité du vaccin à ARN de Pfizer en conditions réelles, une preuve de plus du rôle clé des campagnes de vaccination pour mettre fin à la pandémie.

Jusqu'ici, l'efficacité du vaccin de Pfizer avait été prouvée par des essais cliniques: leur validité a été confirmée par l'analyse des données de quelque 1,2 million de personnes en Israël, pays où près de 50% de la population a été vaccinée (avec cependant des disparités régionales et entre communautés), et où circule largement le variant britannique.

Les auteurs de l'étude, publiée dans le prestigieux New England Journal of Medicine, ont estimé les taux d'efficacité du vaccin Pfizer de 14 à 20 jours après la première dose, et au moins 7 jours après la seconde. Pour toutes personnes testées positives, elle était respectivement de 46% et 92%, mais ces chiffres varient selon leur situation :

  • Personnes symptomatiques : 57% (1ère dose) et 94% (seconde dose)
  • Personnes hospitalisées : 74% et 87%
  • Cas graves : 62% et 92%

"Il s'agit de la première preuve validée par les pairs de l'efficacité d'un vaccin dans les conditions du monde réel", a déclaré à l'AFP Ben Reis, l'un des co-auteurs.

Le vaccin a fonctionné de façon relativement équivalente pour tous les groupes d'âge, a-t-il précisé. L'étude précise aussi qu'il y a potentiellement une efficacité moindre pour les personnes qui présentent de multiples affections coexistantes.

Une efficacité a également été constatée contre la possibilité même d'être infecté (et non seulement de développer des symptômes). Une donnée cruciale, car elle pourrait indiquer que les personnes vaccinées ne peuvent plus non plus transmettre le virus, mais qui demande à être confirmée.

Vaccin Johnson : l'efficacité se confirme aussi

Autre bonne nouvelle du côté des vaccins : l'Agence américaine des médicaments a confirmé mercredi l'efficacité du vaccin unidose contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, y compris contre des variants, présageant de son autorisation très prochaine aux États-Unis.

L'efficacité du vaccin était de 85,9% contre les formes graves de la maladie aux États-Unis, et il était également efficace contre ces formes graves à 81,7% en Afrique du Sud et 87,6% au Brésil, où des variants sont largement répandus.

La FDA a étudié indépendamment les résultats d'essais cliniques conduits sur quelque 40.000 personnes dans plusieurs pays, et a rendu publics une série de documents, deux jours avant une réunion de son comité consultatif pour examiner l'autorisation en urgence du vaccin aux Etats-Unis.

Au moins 217 millions de doses de vaccins contre le Covid ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP. Partout dans le monde, les gouvernements misent sur les injections pour tenter de venir à bout de la pandémie, qui a fait près de 2,5 millions de morts depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP mercredi.

Vaccination en Israël: JT 12/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK