Vaccin anti-coronavirus : discussions préliminaires conclues entre l'UE et la Française Valneva

Vaccin anti-coronavirus : discussions préliminaires conclues entre l’UE et la Française Valneva
Vaccin anti-coronavirus : discussions préliminaires conclues entre l’UE et la Française Valneva - © JUSTIN TALLIS - AFP

La Commission européenne a conclu des discussions préliminaires avec la société française Valneva, en vue d’atteindre avec elle un éventuel contrat d’achat anticipé de 30 millions de doses du vaccin qu’elle développe contre la Covid-19. Il y aurait, le cas échéant, une option pour doubler cette quantité de doses, au bénéfice des 27 Etats membres.

Valneva, dont le siège social est situé à Saint-Herbain (ouest de la France), travaille à un vaccin contre la Covid-19 utilisant une méthode "traditionnelle". Il s’agit d’un vaccin à virus inactivé, comme la plupart des vaccins contre la grippe, souligne la Commission.

Des discussions préliminaires conclues avec 8 sociétés

L’exécutif européen a déjà passé des contrats d’achat anticipé avec 6 producteurs de vaccins contre le coronavirus, au bénéfice des 27 Etats membres de l’Union. Deux de ces 6 vaccins ont entre-temps été autorisés sur le marché UE, et peuvent donc être livrés et utilisés. D’autres devraient suivre sous peu.

Mais la Commission continue de tenter d’élargir son portefeuille de vaccins, pour y inclure différentes technologies et différentes firmes.

La Commission a donc récemment conclu des discussions préliminaires avec une 7e société, l’Américaine Novavax, et vient de le faire avec une 8e. Des contrats d’achat anticipé pourraient suivre, permettant aux Etats membres d’acheter une certaine part de la commande.

Les premiers vaccins arrivent en Europe: JT du 26/12/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK