USA: une forme de grippe aviaire détectée sur des cygnes morts

Des cygnes nourris en hiver
Des cygnes nourris en hiver - © VIKTOR DRACHEV (AFP)

Les autorités de l'Etat du Massachusetts (nord-est des Etats-Unis) ont annoncé mercredi l'existence de quatre cas positifs de grippe aviaire chez des cygnes retrouvés morts en décembre, précisant cependant qu'il s'agit d'une forme du virus sans risque pour l'homme.

"Les tests effectués sur les quatre cygnes ont montré un résultat positif au virus de la grippe aviaire", a déclaré à l'AFP un porte-parole du département de la Faune et de la Flore de l'Etat du Massachusetts, en faisant référence au groupe d'oiseaux retrouvés morts en décembre à Westborough, à l'est de Boston.

Le porte-parole a ajouté toutefois que ces cygnes présentaient une "forme faiblement pathogène" de la grippe aviaire, qui "n'est pas nuisible pour l'homme".

Selon la même source, "la majorité des oiseaux sauvages et aquatiques de cette zone sont porteurs de cette forme faiblement pathogène de la grippe aviaire".

La forme la plus dangereuse de la grippe aviaire est le virus H5N1, qui avait contaminé près de 600 personnes au moment de son apparition en 2003, causant la mort de plus de 300 d'entre elles.

Depuis 2003, le virus H5N1 a également provoqué la mort (ou l'abattage) de 400 millions de volailles, entraînant des pertes économiques totales de 20 milliards de dollars, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK