USA: The Big One, l'immense séisme pourrait avoir lieu dans le Missouri

La faille de San Andreas, en Californie
La faille de San Andreas, en Californie - © Flickr (dsearls)

Depuis des années les scientifiques américains prédisent qu'un gigantesque tremblement de terre frappera la Californie: le "Big One". Des recherches récentes suggèrent que ce séisme cataclysmique prendra place à New Madrid, une petite bourgade du Missouri.

La petite ville de New Madrid pourrait être l’épicentre d’un séisme qui effraye les américains depuis des années. Le mardi 27 févriers, vers quatre heures du matin, un tremblement de terre d'une magnitude de 4 sur l'échelle de Richter a secoué les habitants de la petite ville. Le centre d'étude sismologique Américain a déclaré que la profondeur était de 5 km et que les villes voisines de Saint-Louis et Memphis ont aussi été touchées.

Une faille enfouie sous la plaine du Mississippi

C'est le site du journal le Monde qui relaye l'information: les sismologues américains ont donc découvert une nouvelle faille sous le fleuve Mississippi et s'interrogent sur les risques potentiel d'un séisme nettement plus intense. Le département américain d'études géologiques (USGS) a sorti des statistiques: les résultats laissent penser qu'un séisme de force supérieure a toutes les chances de se produire dans les 50 prochaines années. L'agence américaine rappelle que les autorités avaient procédé a une simulation en mai 2011: pour un séisme de magnitude 7.7, 100 décès et 2500 blessés sont à prévoir.

Le géologue Seth Stein soutient lui que la faille va se résorber et qu'elle ne causera pas de tremblement de terre dévastateur.

Un séisme de puissance XII

Une enquête historique révèle que la zone a déjà été touchée par de nombreux séismes de puissance 8. Le séisme le plus important de l'histoire des États-Unis a également pris place au niveau de New Madrid, en 1811. Les dégâts causés par le séisme étaient catastrophiques, le tremblement est estimé à XII sur l'échelle de Mercalli: presque tout est détruit, le sol bouge en ondulant et de grands pans de roches peuvent se déplacer.

La faille de San Andreas, une bombe à retardement

La faille de San Andreas est située en Californie. Il s'agit d'une faille géologique en décrochement à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l'Amérique. Elle passe par les villes de San Francisco et Los Angeles et y provoque des séismes dévastateurs. Les scientifiques suggèrent qu'un tremblement de terre catastrophique devrait survenir dans les années à venir. The Big One, c'est ainsi qu'est surnommé le séisme des séismes, qui devrait détruire la majorité des gratte-ciel de Californie.

Jean-Charles Dierickx

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK