USA: Rick Santorum toujours dans la course à l'investiture républicaine

Rick Santorum
Rick Santorum - © Joe Raedle (AFP)

Le Super Mardi est le moment fort des primaires républicaines pour la présidentielle de novembre. Dix Etats votent simultanément. C'est une étape importante pour les quatre prétendants qui se livrent à une guerre fratricide. Le modéré Mitt Romney a pris l'avantage. Mais, Rick Santorum a aussi marqué des points.

Les résultats de l'Etat de l'Ohio sont tombés après un long bras de fer. Le modéré Mitt Romney a remporté de justesse devant l'ultraconservateur Rick Santorum. Cet Etat clé est considéré comme le plus important de ce Super Tuesday. Celui qui gagne l’Ohio est considéré comme le plus présidentiable.

"Je vais remporter cette investiture". C’est ce qu’a déclaré hier soir Mitt Romney devant ses supporters. Le millionnaire mormon, considéré comme un modéré, confirme son statut de favori, en remportant six Etats : L'Ohio, la Virginie, le Vermont, l'Idaho, le Massachusetts et l'Alaska. La victoire est particulièrement écrasante pour Mitt Romney au Massachusetts, l'État dont il a été gouverneur.

L'ultraconservateur et très catholique Rick Santorum s'est félicité d'avoir décroché des "médailles d'or" et une poignée de "médailles d'argent". Il a remporté trois Etats: Le Tennessee, l'Oklahoma et le Dakota du Nord. Rick Santorum se voit donc relancé dans la course à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle du 6 novembre.

Quant à Newt Gingrich, il a remporté la Géorgie, son Etat-fief. Pour sa part, le  libertarien Ron Paul est le grand perdant de la soirée.

Ce Super Tuesday montre que les électeurs républicains ne semblent pas encore prêts à faire le choix entre la branche modéré et la branche conservatrice de leur parti.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK