USA: des méningites dues à un médicament contaminé, 7 morts

Des cas de méningite ont été diagnostiqués dans neuf Etats, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). L'Etat le plus touché est le Tennessee, où 32 personnes ont contracté la méningite fongique et trois y ont succombé.

Les autres cas ont été détectés dans le Michigan, en Floride, dans le Maryland et le Minnesota.

Le CDC a appelé les médecins à contacter tous les patients ayant reçu des doses de ces stéroïdes contaminés, généralement utilisés pour traiter le mal de dos, depuis le 21 mai dernier dans plus d'une vingtaine d'Etats.

La méningite fongique, qui s'attaque à la membrane protectrice qui entoure le cerveau et la moelle épinière, est une infection assez rare qui est souvent découverte trop tard: elle passe en effet inaperçue car les symptômes peuvent s'apparenter à ceux d'une simple grippe dans un premier temps.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les médecins qui ont effectué les injections dans le Tennessee "n'avaient aucun moyen de savoir" qu'il y avait un problème avec les lots contaminés et il n'y a eu "aucune défaillance" dans les protocoles qu'ils ont suivis, a déclaré John Dreyzehner, responsable des services de santé de l'Etat lors d'une conférence de presse.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK