USA: les jeunes américains dans la rue contre les armes à feu

Exaspérés par la répétition des fusillades dans leurs écoles, des centaines de milliers d'Américains descendent samedi dans la rue pour une manifestation historique contre les armes à feu. Jusqu'à un demi-million d'adolescents et d'adultes sont attendus à Washington, avec comme mot d'ordre : "Plus jamais ça ! "

Plus de 800 marches sont prévues dans d'autres villes des Etats-Unis. L'événement national, baptisé "March for Our Lives" ("Marchons pour nos vies"), est une réaction spontanée au massacre le 14 février de 17 personnes dans un lycée de Floride.

La possibilité de détenir une arme à feu est considérée par des millions d'Américains comme un droit constitutionnel aussi fondamental que la liberté d'expression. Cependant, cette fois, la tuerie commise par un ancien élève perturbé psychiquement dans la ville de Parkland a soudé des lycéens s'identifiant comme "survivants": depuis cinq semaines, ils sont omniprésents dans les médias.

Soutien des célébrités

Cinq d'entre eux ont fait la une du magazine Time cette semaine. Leur énergie leur a gagné l'appui de nombreuses célébrités. George Clooney, Oprah Winfrey et Steven Spielberg ont chacun offert 500.000 dollars pour soutenir la "March for Our Lives".

"Cette marche n'aurait pas lieu sans la fusillade dans mon école, donc cela va être un moment difficile", a confié à l'AFP Carlos Rodriguez, l'un des rescapés du lycée de Parkland. 

L'ancien président Barack Obama a également jeté son poids derrière les lycéens de Parkland. "Vous avez favorisé le réveil de la nation", a-t-il écrit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK