USA: les Gardiens de la Révolution iraniens sur la liste des organisations terroristes

les Etats-Unis placent les Gardiens de la Révolution iraniens sur sa liste des organisations « terroristes ».
les Etats-Unis placent les Gardiens de la Révolution iraniens sur sa liste des organisations « terroristes ». - © SAUL LOEB - AFP

Les Etats-Unis ont officiellement placé les Gardiens de la Révolution iraniens sur sa liste des organisations "terroristes" étrangères, faisant ainsi planer le risque de nouvelles sanctions contre Téhéran, a annoncé Donald Trump lundi.

C'est la première fois qu'une organisation "faisant partie d'un gouvernement étranger" est ainsi désignée, a précisé le président américain dans un communiqué, ajoutant que cette mesure permettrait d’accroître la "pression" contre l'Iran.

Le corps des Gardiens de la Révolution islamique (Pasdaran) est une armée idéologique créée en 1979 dans le but de protéger la Révolution islamique iranienne des menaces étrangères et intérieures. Leur poids politique et économique est considérable en Iran.

Leur unité d’élite, la force Qods, est une branche extérieure qui soutient les forces alliées de l’Iran dans la région, comme les troupes du président syrien Bachar al-Assad ou le Hezbollah au Liban.

Sous cette désignation d’organisation " terroriste ", chaque ressortissant ou entreprise américaine faisant affaire avec les Gardiens de la Révolution serait susceptible d’être sanctionné par Washington.

Le Conseil suprême de sécurité iranien a rétorqué en annonçant à la télévision publique iranienne que les forces militaires américaines étaient dorénavant considérées comme une organisation terroriste.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK