Etats-Unis: le Sénat rejette un projet d'oléoduc géant avec le Canada

Cette mesure, un amendement à un vaste projet de loi sur les transports, avait été introduite par la minorité républicaine qui proteste contre la décision du président de reporter le projet à 2013, soit après les élections présidentielle et législatives de novembre.

Le texte a été rejeté par 56 voix pour 42 contre, alors qu'il fallait une majorité de 60 sénateurs sur 100 pour le faire adopter.

Les républicains ont profité de ce vote pour rappeler qu'à leur yeux ce projet qui créerait jusqu'à 20.000 emplois aux Etats-Unis serait aussi le bienvenu au moment où les prix de l'essence sont particulièrement élevés aux Etats-Unis.

"Le président Obama avait l'occasion de créer des milliers de nouveaux emplois tout de suite et d'améliorer les perspectives pour des milliers d'autres (personnes) dans l'industrie manufacturière", a estimé le sénateur républicain Richard Lugar devant le Sénat.

"Etonnement (...), le président a cédé à la pression des écologistes radicaux", a ajouté Richard Lugar, l'un des auteurs de l'amendement rejeté.

Le sénateur démocrate Ron Wyden a défendu la décision du président Obama en affirmant que le projet n'offrait "pas de protection pour les travailleurs, pas de protection pour l'environnement et, je crois, des prix plus élevés pour les entreprises et les consommateurs américains".

Le projet de sept milliards de dollars a été conçu pour permettre d'acheminer sur 2.700 km le pétrole de la province canadienne de l'Alberta vers les raffineries américaines du golfe du Mexique.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK