USA: le juge qui fera pencher la balance

C'est une décision très attendue aux Etats-Unis. Le président Donald Trump annoncera cette nuit le nom du neuvième juge qui viendra compléter la Cour Suprême, la plus haute instance judiciaire du pays.

Il aura sans doute une influence sur des dossiers comme l'avortement ou le fameux décret sur l'immigration, une nomination lourde d'enjeux. Donal Trump a déjà semé quelques indices: ce sera une personnalité très respectée. Quelqu'un qui impressionnera.

On sait aussi que ce sera un conservateur, anti-avortement, promesse du nouveau président. Mais c'est tout. Son identité, ce sera pour plus tard, une révélation avancée de 48 heures.

Le nouveau président veut peut être faire diversion, après la polémique autour de son décret sur l'immigration. Ce poste de juge à la Cour Suprême est déterminant.

En tout, la Cour compte 9 juges. Mais depuis près d'un an et la mort du juge Scalia, elle ne parvient plus à trancher sur les dossiers sensibles en raison de son équilibre trop parfait : 4 juges sont conservateurs et 4 démocrates.

La couleur de la Cour sera donc déterminée par cette nouvelle nomination, à vie.

Cela dit, le Cour suprême des Etats unis est dominée par une majorité conservatrice depuis près de 50 ans. Le nouveau juge inquiète pourtant le camp démocrate. Son arrivée fera peser la balance, sans doute dans le camp conservateur. La plus haute instance judiciaire peut se prononcer sur des dossiers comme l'avortement, le mariage homosexuel ou encore le port d'armes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK