USA: la présidente kirghize distinguée pour la Journée des Femmes

Michelle Obama, Rosa Otounbaïeva et Hillary Clinton
Michelle Obama, Rosa Otounbaïeva et Hillary Clinton - © EPA

La présidente kirghize, Rosa Otounbaïeva, est devenue mardi la première chef d'Etat à recevoir le prix international des "Femmes de courage" décerné annuellement par la diplomatie américaine depuis 2007.

Elle est distinguée "pour sa direction visionnaire et pour sa ténacité à mettre fin au conflit et maintenir son pays intact", a souligné la secrétaire d'Etat Hillary Clinton lors d'une cérémonie au département d'Etat. "Elle n'est pas seulement un grand dirigeant pour son pays, mais un défi et un exemple pour les leaders d'où qu'ils soient", a-t-elle ajouté. "Je m'inquiète de voir aujourd'hui s'éroder de nombreux progrès dans le domaine des droits des femmes, de voir des reculs", a dit la présidente kirghize en recevant son prix des mains de la première dame des Etats-Unis, Michelle Obama. "Cela me brise le coeur de voir des jeunes filles et des femmes dans la région ne pas disposer des chances que nous, leurs mères, avons eues", a poursuivi Rosa Otounbaïeva, devenue en 2010 la première femme à diriger un pays d'Asie centrale.
Le prix a récompensé neuf autres femmes: la magistrate afghane Maria Bachir, la militante associative biélorusse Nasta Palajanka, la journaliste camerounaise Henriette Ekwe Ebongo, l'avocate chinoise Guo Jianmei, la blogueuse cubaine Yoani Sanchez, la députée hongroise issue de la communauté rom Agnes Osztolykan, la militante jordanienne des droits de l'homme Eva Abou Halaweh, la magistrate mexicaine spécialisée dans la lutte contre la criminalité organisée Marisela Morales Ibañez, et la militante pakistanaise du développement rural Ghulam Sughra.
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK