USA: la Chambre approuve un projet de loi migratoire régularisant les "dreamers"

La Chambre des représentants américaine, où les démocrates sont majoritaires, a approuvé mardi un projet de loi visant à régulariser des centaines de milliers de migrants vivant aux Etats-Unis, mais qui a peu de chance d'aboutir.

Ce projet de loi accorderait une protection permanente aux dénommés "dreamers" (rêveurs), ces immigrés arrivés sans papiers aux Etats-Unis alors qu'ils étaient enfants. Il a été approuvé à la chambre basse du Congrès américain par 237 voix pour et 187 contre. "Nous avons l'opportunité d'être du bon côté de l'Histoire", a déclaré mardi la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, qui avait présenté le texte en mars.

Mais celui-ci a peu de chance de passer le Sénat, à majorité républicaine. La Maison Blanche a par ailleurs averti lundi dans un communiqué que si la loi était présentée au président "dans sa forme actuelle, ses conseillers lui recommanderaient d'y opposer son veto".

Le projet de loi ouvrirait également la voie à l'obtention de la nationalité américaine pour les quelque 700.000 "dreamers" protégés par le programme Daca (Deferred Action for Childhood Arrival), créé par Barack Obama et qui leur accorde un permis de séjour temporaire.

Supprimé par Donald Trump, ce programme reste pour le moment en place dans l'attente d'une décision finale en justice. Le projet permettrait également à 1,6 million de "dreamers" ne bénéficiant pas actuellement du programme Daca de rester légalement sur le territoire américain.

Archives: Journal télévisé 20/01/2019

En janvier dernier, en plein shutdown, le président américain propose de donner un statut temporaire à 1 million de migrants qui risquent d'être expulsés,  en échange du financement d'un mur à la frontière mexicaine 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK