USA: l'Iowa entame les caucus républicains pour la présidentielle

Rick Perry rencontre ses admiratrices
7 images
Rick Perry rencontre ses admiratrices - © Andrew Burton (AFP)

C'est ce mardi que débute dans l'Iowa la première étape de la longue course à l'investiture républicaine pour la présidentielle. L'objectif est de désigner l'adversaire du président Obama lors de l'élection du 6 novembre prochain.

Les caucus dans l'Iowa, petit Etat rural du centre des Etats-Unis, marquent le départ des primaires républicaines. Sept prétendants sont candidats pour affronter  Barack Obama en novembre. Le président américain est lui "dispensé" de primaires chez les démocrates.

Le flou règne encore autour de l'identité du futur candidat républicain. Les sondages placent Mitt Romney en tête. L'ancien gouverneur du Massachusetts est considéré comme un modéré sur l'économie et les questions de société. Il plaît à l'électorat centriste. Il semble donc le mieux placé pour lutter contre Barack Obama. Mais, l'aile conservatrice du parti républicain, sous l'influence du Tea Party, lui reproche justement son côté modéré.

D'autres candidats se dégagent, dont le "libertarien" Ron Paul, l'ultra-catholique Rick Santorum, ou Newt Gingrich, un pilier du parti républicain. Après l'Iowa, les autres Etats voteront jusqu'à fin juin. On devrait connaître le futur adversaire de Barack Obama début mars, après le "Super-Tuesday", jour où une quinzaine d'Etats doivent voter. Le candidat sera désigné officiellement fin août, lors de la convention républicaine

Le caucus, mode d'emploi

Le système du caucus remonte au début de l'histoire des Etats-Unis. C'est le contraire d'une primaire avec un vote direct des électeurs. Le caucus est un rassemblement politique où les militants se réunissent pour discuter et choisir leur candidat.

Le scrutin se déroule dans les maisons, les écoles ou les bâtiments publics. Il rassemble les militants inscrits dans un parti. Le vote se fait à main levée. Les résultats sont directement envoyés à la direction du parti, qui se charge ensuite de les envoyer aux médias.

Les candidats républicains ont commis de nombreuses bourdes

Pendant les longs mois de pré-campagne, les candidats républicains ont participé à de nombreux meetings et débats télévisés. Certains ont brillé par leur inculture et leur manque de connaissances de certains dossiers.

Voici quelques perles: Rick Perry, le gouverneur du Texas, affirme qu'il veut supprimer trois ministères pour faire des économies. Mais, il est frappé du trou de mémoire. Michele Bachmann, la candidate du Tea Party, veut supprimer l'ambassade américaine à Téhéran, alors qu'il n'y en a plus depuis trente ans. Et, le millionnaire Mitt Romney lance un pari à 10.000 dollars, ce qui a choqué les Américains en période de crise...

Nicolas Willems

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK