USA: Jaycee Dugard, séquestrée pendant 18 ans, poursuit l'Etat fédéral

La jeune femme, dont le livre "A Stolen life" (Une vie volée) est sorti avec succès en juillet dernier, souligne que les autorités fédérales étaient responsables de son bourreau, Phillip Garrido, après sa sortie de prison, où il avait déjà purgé une peine pour enlèvement et viol. Jaycee Dugard, qui a eu deux enfants de son ravisseur, avait été retrouvée en août 2009, après avoir été enlevée à l'âge de 11 ans. Les enquêteurs avaient découvert qu'elle avait vécu ces 18 années avec ses enfants dans des cabanons de fortune dissimulés au fond du jardin de Garrido, à 70 km de San Francisco.
Phillip Garrido et sa femme Nancy ont été condamnés à la prison à vie en juin dernier. La jeune femme, à qui l'Etat californien, reconnaissant sa propre négligeance, a versé 20 millions de dollars, a précisé que la somme qu'elle pourrait recevoir de l'Etat fédéral irait à des oeuvres de charité. "Le gouvernement fédéral était responsable de la liberté surveillée de (Phillip Garrido) à partir du jour où il a été libéré en 1988 et l'était encore quand (Jaycee Dugard) a été enlevée en 1991, et jusqu'en 1999, quand la Californie a pris le relais", écrit la porte-parole de Jaycee Dugard dans un communiqué.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK