USA et Canada: froid polaire et pluies verglaçantes

Les services météorologiques d'Environnement Canada rapportaient des températures sous les -30°C dans l'Est de l'Ontario, le Manitoba ou la Saskatchewan avec -36°C à Regina, la capitale de cette province. Les températures ressenties y étaient de -48°C.

A l'inverse, les températures polaires qui avaient été enregistrées la semaine dernière dans la province de Québec ont fait place à un thermomètre au-dessus de zéro mais avec des pluies verglaçantes provoquant des perturbations significatives dans les transports.

A Toronto, un vol sur 10 était annulé et les vols prévus affichaient des retards pouvant atteindre plusieurs heures lundi matin. Des passagers ont rapporté dans les médias qu'ils étaient bloqués dans des avions sur le tarmac de l'aéroport Pearson de Toronto depuis 4 heures. Ces avions étaient en attente de décollage et il a été nécessaire de refaire le plein de carburant avant qu'ils puissent décoller.

Sur les routes, les déplacements ont été perturbés par de nombreux accidents et Environnement Canada a émis un nouvel avis d'alerte pour lundi soir avec des vents pouvant atteindre 90 km/h.

Au Québec, 30.000 foyers étaient toujours sans électricité lundi.

Environnement Canada a prévu un retour du froid sur l'Est dès lundi en fin de journée avec des averses de neige et des températures proches de -20°C mardi.

Situation toujours difficile aux Etats-Unis

Le transport aérien reste très perturbé, des écoles sont fermées, et les centres d'hébergement de sans-abris sont saturés. Le froid polaire qui s'est installé sur le centre-nord des Etats-Unis continue de peser sur la vie quotidienne de millions d'habitants.

On a relevé dans la journée d'hier des températures de -40°C dans le Minnesota. A Chicago, le mercure a plongé à -24°C. plus de la moitié des vols programmés à l'aéroport international ont été supprimés: les cuves de kérosène ont gelé.

Le froid est si extrême que les équipes au sol ne peuvent rester plus de quinze minutes sur le tarmac, ce qui retarde considérablement la préparation des avions.

RTBF et Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK