USA: David Axelrod fustige le programme républicain

Le programme électoral républicain en vue de remporter les législatives du 2 novembre, dévoilé jeudi et intitulé "Promesse pour l'Amérique", "est le calque parfait de ce qui a déjà été fait auparavant", a déclaré David Axelrod sur la chaîne NBC.

"Cela reviendrait à emprunter 700 milliards de dollars pour diminuer les impôts des plus riches et ajouterait des milliers de milliards de dollars aux déficits", a-t-il dit.

David Axelrod a également critiqué l'intention des républicains de réduire de 20% les dépenses consacrées à l'éducation. "L'éducation, c'est la défense du XXIe siècle, et ils parlent carrément de désarmement", a-t-il dit. "Ce n'est pas un projet pour faire croître l'économie, c'est un projet de reddition. Nous ne pouvons pas nous le permettre", a-t-il insisté.

La voie vers une "décennie désastreuse

Barack Obama a affirmé samedi que le programme électoral des républicains était "usé jusqu'à la corde" et mènerait les Etats-Unis à une nouvelle "décennie désastreuse".

Nombre des idées qu'il met en avant sont semblables "aux mesures qui nous ont plongés dans la crise économique", a-t-il dit dans son allocution radiodiffusée hebdomadaire.

Dans ce document, les républicains promettent de supprimer les "impôts qui tuent l'emploi", de réduire les dépenses publiques, de mettre fin aux plans de sauvetage de l'économie et d'abroger la réforme de l'assurance-maladie adoptée il y a six mois.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK