USA: c'est le Républicain Mitt Romney qui devrait affronter Barack Obama

Dans des Etats importants comme la Pennsylvanie, auquel s'ajoutaient aussi le Connecticut et trois autres Etats, le succès de Mitt Romney lui permet d'envisager l'investiture en août avec une quasi-certitude, sauf miracle pour son dernier challenger principal, l'ultra-conservateur et ancien président de la  chambre des représentants Newt Gingrich. Celui-ci avait d'ailleurs annoncé qu'il examinerait avec attention son avenir en cas d'échec dans l'Etat du Delaware. Or, c'est précisément ce qui s'est passé, Romney l'ayant emporté dans cet Etat avec 30 points d'écart.

Quoiqu'il en soit, Mitt Romney a rebondi sur ces succès pour lancer immédiatement sa campagne en vue de l'élection du 6 novembre. Il se lance même à la recherche d'un co-listier comme candidat à la vice-présidence. C'est une nouvelle campagne qui commence aujourd'hui, a-t-il déclaré en lançant une violente charge contre Barack Obama, des critiques qu'il veut porter avant tout sur le terrain économique. Dans le camp républicain, on fait le pari que la plutôt bonne image de Barack Obama dans l'opinion ne résistera pas aux difficultés dans le domaine économique, comme par exemple la colère des Américains face à la hausse du prix de l'essence.

Marc Molitor

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK