USA: Barack Obama a accepté officiellement l'investiture démocrate

Discours réaliste: oui, les Etats-Unis ont des problèmes. Non, ce ne sera pas facile. Et l'allégorie du chemin s'est frayé sa place, un chemin délicat mais qu'il faut prendre. Et de rappeler aussi le sens des valeurs américaines qui coulent dans son sang, des valeurs défendues par un grand-père dans l'armée de Patton, une grand-mère qui travaillait à l'effort de guerre.

Tout cela pour arriver à cette croisée des chemins: il faudra choisir. Barack Obama décrit le sien: "Je ne prétends pas affirmer que le chemin que je propose est rapide ou simple. Vous ne m'avez pas élu pour m'entendre dire ce que vous vouliez entendre. Vous m'avez élu pour vous dire la vérité. Et la vérité est que nous aurons besoin de quelques années pour rencontrer les défis qui s'offrent à nous depuis des décades. Cela demandera un effort commun, une responsabilité partagée et cette sorte de persistance dans l'effort que Franklin Roosevelt a incarnée pendant la seule crise pire que celle-ci. Et cela dit en passant, ceux qui partagent son héritage doivent savoir qu'aucun problème ne peut être résolu avec un autre programme que le nôtre."

Le prochain grand rendez-vous est fixé le 3 octobre. Il s'agit du premier débat présidentiel entre Mitt Romney et Barack Obama. Il aura lieu à Denver dans le Colorado.

Michel Lagase

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK