USA: A. Merkel rend hommage aux victimes de l'Holocauste devant le Congrès

Dénonçant "une rupture avec la civilisation", Mme Merkel a évoqué les six millions de victimes, juives pour la plupart, assassinées par les Nazis au pouvoir en Allemagne entre 1933 et 1945.

Evoquant le soixantième anniversaire de l'adoption de la constitution de l'Allemagne fédérale en 1949, la chancelière a estimé que ce texte fondamental était "une réponse à la catastrophe de la Seconde guerre mondiale" et "au meurtre de six millions de juifs et à la haine, à la destruction et à l'annihilation que l'Allemagne à infligées à l'Europe et au reste du monde".

Mme Merkel a rappelé que la date du 9 novembre, qui marquera le 20e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, sera aussi l'anniversaire de la "Nuit de Cristal" de 1938, lorsque les Nazis s'en étaient pris aux propriétés juives dans l'ensemble de l'Allemagne.

La Nuit de Cristal a laissé "une marque indélébile" dans l'histoire allemande, a noté Mme Merkel. "Ce jour là, les Nazis ont pillé et détruit des synagogues, les ont incendiées et tué d'innombrables victimes. Ce fut le début de ce qui devait devenir une rupture avec la civilisation".

"Je ne peux pas me tenir devant vous aujourd'hui sans rendre hommage aux victimes de ce jour précis", a-t-elle dit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK