Uruguay: Tabaré Vazquez élu président, va succéder à José Mujica

Le candidat de gauche et grandi favori de la présidentielle en Uruguay, Tabaré Vazquez, le 30 novembre 2014 à Montevideo
Le candidat de gauche et grandi favori de la présidentielle en Uruguay, Tabaré Vazquez, le 30 novembre 2014 à Montevideo - © Pablo Pielli

Tabaré Vazquez a été élu dimanche président d'Uruguay avec plus de 53% des votes selon les premières estimations, revenant au pouvoir après avoir été le premier dirigeant de gauche du pays, avec un regard critique sur la légalisation du cannabis.

Ce cancérologue de 74 ans aurait obtenu 53,9% des voix, selon les sondages de sortie des bureaux de vote de l'institut de sondages Factum, tandis que l'institut Cifra lui accorde 53,5% et un troisième, Equipos Mori, 53% des voix.

Son opposant du Parti national (centre-droit), Luis Lacalle Pou, 41 ans, est crédité de 40,6% à 42% des voix, selon les mêmes instituts. Tabaré Vazquez, qui avait présidé le pays de 2005 à 2010, prendra ses fonctions le 1er mars prochain. Il devra faire face, d'une part, au ralentissement économique qui touche la région et, d'autre part, à ses propres réticences face à la loi-phare de l'actuel chef de l'Etat, José Mujica, légalisant depuis décembre 2013 la marijuana sous contrôle de l'Etat.

Dans ce pays de 3,3 millions d'habitants où le vote est obligatoire sous peine d'amende, 2,6 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes, cinq semaines après le premier tour qui était associé à un scrutin législatif. Déjà assurée de garder sa majorité parlementaire, la coalition de gauche du Frente Amplio (FA) entame aussi un troisième mandat consécutif.

Au premier tour le 26 octobre, Vazquez avait recueilli 47,8% des suffrages, devant Lacalle Pou (30,9%), député et fils d'un ancien président.

RTBF avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK