Ursula von der Leyen sera-t-elle la prochaine présidente de la commission européenne?

Ursula von der Leyen sera t’elle la prochaine présidente de la commission européenne? La réponse dépendra du vote des députés européens. Ce sont eux qui doivent confirmer ce soir le choix des 28 chefs d’Etats et de gouvernements. Et cela n'a rien d'évident.

Pour s’asseoir dans le fauteuil de présidente de la Commission européenne, UVDL doit obtenir ce soir au moins 374 voix. C’est la majorité absolue des députés européens. 

Ça ne devrait pas poser de problème pour les 182 eurodéputés de son groupe le PPE. Elle devrait aussi faire le plein de voix des 108 parlementaires libéraux et macronistes. Mais ce ne sera pas suffisant. Il faudra aussi compter sur le votes des élus du groupe socialistes et démocrates.

Sa nomination par les dirigeants européens au début du mois de juillet ne passe toujours pas auprès des socialistes Belges, Néerlandais, Allemands ou Polonais. En tout une cinquantaine de députés pas convaincus par le programme de la candidate allemande.

Et comme les Verts non plus ne sont pas convaincus, le salut d’Ursula von der Leyen pourrait alors venir des différents élus eurosceptiques qui attendent son discours puis le débat avec les députés devant le parlement à 9 heures avant de se prononcer.

Ce n’est que vers le début d’après midi que l’on en saura plus sur ses chances de réussite ce soir, à moins que pour éviter un camouflet elle ne propose de reporter le vote au mois de septembre, histoire de se donner encore un peu de temps pour convaincre un plus grand nombre de députés européens de voter pour elle.

Suivez toute l’actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d’information européenne.

Arrivée d'Ursula Van der Leyen au Parlement européen de Strabourg, ce 16 juillet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK