Une recette secrète pour requinquer l'économie russe? DSK s'en charge

Une arme secrète pour requinquer l'économie russe? DSK s'en charge
2 images
Une arme secrète pour requinquer l'économie russe? DSK s'en charge - © MIGUEL MEDINA - BELGAIMAGE

Une révélation de France Inter qui risque de faire grand bruit : Dominique Strauss-Kahn met son expérience, ses compétences et son carnet d’adresses au service de l’économie russe. Selon la chaîne de radio publique, le Kremlin lui-même compterait sur l’aide de DSK pour réformer son économie et «atténuer l’effet des sanctions internationales».

Depuis la tristement célèbre affaire du Sofitel de New York et les révélations qui ont suivi sur la vie privée de DSK , l’étoile de l’ex-futur candidat socialiste à la présidentielle française de 2012 a irrémédiablement pâli en Europe et aux Etats-Unis.

Mais, apprend-on dans le reportage de France Inter, en Russie et dans les pays émergents, l’ancien Directeur-général du FMI et ancien ministre de l’Economie, reste un expert économique respecté et écouté.

Pour rappel, en 2013, DSK était devenu conseiller du gouvernement serbe avant de prendre place au conseil de surveillance d’une banque russe dépendant du géant pétrolier Rosneft. Un mastodonte économique placé sur la liste noire des sanctions européennes, nous apprend France Inter.

Si l’on en croit l’un des interlocuteurs de la chaîne de radio française, économiste chez Saxo Bank, cette position ne peut être occupée sans un adoubement du Kremlin.

"Il ne s'affiche pas avec Vladimir Poutine, mais on ne peut pas avoir de siège dans un conseil de surveillance d'une grande entreprise sans l'aval du Kremlin", explique Christopher Dembick.

Une expertise qui tombe à pic avec l’aggravation des sanctions internationales. Aujourd'hui, Poutine compterait donc sur l'ancien patron du FMI pour dynamiser son marché intérieur et adoucir l’effet et l’ampleur des sanctions internationales.

Le reportage complet sera diffusé sur le site de France Inter ce vendredi à 19h20. Vous pourrez le découvrir sur ce lien.

Ju. Vl. avec Franceinter.fr

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK