Une forêt en feu aux abords de Jérusalem, des villages évacués

Un important incendie d'une zone boisée située aux portes de la ville de Jérusalem paralyse mercredi après-midi la circulation routière, alors que des dizaines de pompiers luttent contre le feu.

La route principale reliant Jérusalem à Tel-Aviv a été bloquée ainsi que la ligne ferroviaire reliant les deux principales villes du pays, a annoncé la police israélienne.

L'incendie fait rage au nord-ouest de Jérusalem, à environ 15 km, dans un bois situé à proximité de zones habitées. L'état d'alerte a été déclenché par les pompiers.

"Dix avions anti-incendies et 29 équipes de pompiers, avec 78 pompiers, luttent sans avoir pour le moment réussi à le contenir", affirme un communiqué des pompiers.

Alors que la fumée et l'odeur du feu sont perçues jusque dans une partie de Jérusalem, la police a annoncé avoir évacué les habitants des villages de Maale HaHamisha et Yad Hashmona, situés sur des collines proches de la ville.

Non loin de l'incendie, le village Abou Gosh, à la population majoritairement arabe, n'a pas été évacué.

L'origine du feu n'a pas encore été déterminée par les autorités. Les incendies sont très fréquents en Israël par forte chaleur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK