Une étude montre une forte croissance des smartphones en Afrique

Une étude montre une forte croissance des smartphones en Afrique
2 images
Une étude montre une forte croissance des smartphones en Afrique - © Tous droits réservés

Quelque 660 millions d'Africains devraient être équipés d'un smartphone d'ici 2020, un nombre qui a pratiquement doublé par rapport à 2016, sur un continent qui fait parfois office de précurseur, selon une étude du cabinet Deloitte présentée à Dakar.

Si l'Afrique est toujours globalement à la traîne en matières de technologies, médias et télécommunication (TMT), elle commence à voler de ses propres ailes, notamment dans le domaine de la musique, et sert même de modèle dans le secteur des transactions financières numériques, a souligné le cabinet d'audit lors d'une conférence de presse cette semaine à Dakar.

Présentation du Deezer africain

Des start-ups africaines dans le streaming musical, telles que Baziks Pulse en République démocratique du Congo (RDC), se frottent aux géants du secteur comme Spotify, Deezer ou Apple Music.

Cette évolution est notamment portée par la croissance rapide du nombre de smartphones. En Afrique, le nombre d'abonnés aux "téléphones intelligents" aura quasiment doublé entre 2016 (336 millions) et 2020 (660 millions), soit un taux de pénétration prévu de 55%, selon les prévisions de Deloitte.

Les pays les plus avancés en matière de technologies sur le continent sont le Rwanda et le Ghana, tandis que le Niger ou le Burkina Faso figurent parmi les moins avancés.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK