Une centaine de marins coincés en Allemagne autorisés à regagner leur île du Pacifique

Une centaine de marins coincés en Allemagne autorisés à regagner leur île du Pacifique
Une centaine de marins coincés en Allemagne autorisés à regagner leur île du Pacifique - © Raimon Kataotao / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Une centaine de personnes originaires de l’archipel des Kiribati dans l’océan Pacifique vont pouvoir quitter l’Allemagne après y être restées plusieurs mois, a fait savoir mercredi le ministère allemand des Affaires étrangères.

Ces résidents des Kiribati sont des marins qui au début de la pandémie, il y a plusieurs mois, se sont retrouvés immobilisés en Allemagne car leur pays, l’un des rares endroits sur la planète sans cas de coronavirus, n’autorisait plus aucune entrée sur l’une des îles de l’archipel, pas même pour ses propres citoyens.

Les Fidji ont fait savoir qu’elles voulaient bien accueillir en transit la centaine de marins retenus en Allemagne, avant que ceux-ci ne puissent rejoindre leur île. "Nous espérons que ces marins pourront retourner progressivement chez eux", a indiqué le ministère.

La république des Kiribati est un archipel indépendant du centre du Pacifique. Elle compte quelque 119.000 habitants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK