Un soldat israélien tué par les siens près de la bande de Gaza

RTBF
RTBF - © RTBF

Un soldat israélien a été tué accidentellement lundi par des tirs de ses camarades près de la bande de Gaza, alors qu'une unité de l'armée avait repéré des suspects palestiniens, a indiqué un porte-parole militaire.

"Le militaire a trouvé la mort quand des soldats israéliens ont par erreur ouvert le feu dans sa direction, près de la barrière de sécurité" séparant la bande de Gaza d'Israël, a déclaré à l'AFP ce porte-parole.

Il a précisé que les hommes d'une unité intervenue pour intercepter des Palestiniens près de la barrière de sécurité ont tiré par erreur sur un autre groupe de soldats.

Une enquête a été ouverte sur les circonstances de cet incident.

Toujours selon le porte-parole, trois Palestiniens non armés ont été arrêtés lundi alors qu'ils tentaient de franchir la barrière de sécurité dans ce même secteur, à la hauteur du terminal routier de Kissoufim.

Selon la chaîne 10 de la télévision israélienne, les trois Palestiniens cherchaient apparemment à s'infiltrer en Israël pour y travailler clandestinement. Ils vont être interrogés.

Par ailleurs, selon une source militaire israélienne, une roquette tirée lundi soir en direction du sud d'Israël à partir de la bande de Gaza s'est écrasée en territoire palestinien.

Plus tôt dans la journée, une autre roquette avait été lancée de Gaza contre le sud d'Israël, la 10e depuis jeudi, sans faire ni victime ni dégât, selon la police israélienne.

Les groupes armés palestiniens de Gaza ont multiplié les attaques à la roquette ces derniers jours, dont l'une a tué un ouvrier agricole thaïlandais dans une localité du sud d'Israël.

L'armée israélienne répond systématiquement au tir de roquettes palestiniennes de Gaza, généralement par des frappes aériennes dans les heures qui suivent.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK