Un "passeport Covid" ne peut conduire à une banque européenne de données, prévient le contrôleur européen de la protection des données

La Commission européenne a proposé mi-mars d'établir un certificat vert par lequel les Européens pourraient prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid
La Commission européenne a proposé mi-mars d'établir un certificat vert par lequel les Européens pourraient prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid - © ARIS OIKONOMOU - AFP

La création d'un certificat européen de vaccination ne peut à terme conduire à la création d'une banque européenne de données personnelles, a averti mardi le contrôleur européen de la protection des données (CEPD).

"Il doit être bien clair que cette proposition ne peut conduire à la création d'une sorte de base de données centrale de données personnelles à un niveau européen. De plus, il faut que ces données ne soient conservées que le temps nécessaire et qu'elles ne soient plus accessibles une fois que la pandémie sera terminée", a insisté le contrôleur européen, Wojciech Wiewiorowski.


►►► À lire aussiBientôt un passeport vaccinal ? " Nous sommes contre tout mécanisme qui serait une atteinte à la vie privée ", affirme Valérie Glatigny


Dans un avis conjoint rédigé avec la Comité Européen de la Protection des Données, il rappelle au Parlement européen ainsi qu'aux États membres que le règlement européen ne pourra conduire à des discriminations et devra respecter les principes de nécessité, de proportionnalité et d'efficacité.

Faciliter la libre-circulation

La Commission européenne a proposé mi-mars d'établir un certificat vert par lequel les Européens pourraient prouver qu'ils sont vaccinés contre le Covid, qu'ils ont obtenu récemment un test négatif à la maladie ou qu'ils en ont guéri.

L'initiative vise à faciliter la libre-circulation pendant la pandémie. Ce sont surtout les pays touristiques qui attendent sa mise en œuvre avec le plus d'impatience.


►►► À lire aussi : Coronavirus : le très complexe débat sur le passeport/certificat vaccinal


La proposition doit toutefois encore être approuvée par les États membres et le Parlement européen. L'espoir est que ce certificat soit d'application dès juin prochain.

Archives JT du 01/03/2021 - Union européenne: projet de loi d'un passeport vaccinal

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK