Un opposant congolais, icône de la jeunesse, mort brûlé vif

Depuis plusieurs mois, les manifestations sont réprimées au Congo.
Depuis plusieurs mois, les manifestations sont réprimées au Congo. - © JOHN WESSELS - AFP

Luc Nkulula, figure du mouvement citoyen La Lucha en République Démocratique du Congo, est mort dimanche vers 2h00 du matin, brûlé vif dans sa maison du quartier Himbi à Goma, rapporte la presse locale. Il avait 33 ans.

"Tu étais l'incarnation même de notre intrépidité, de notre esprit rebelle, de notre amour sans borne pour le Congo", a réagi La Lucha via Twitter.

Luc Nkulula était devenu l'une des icônes de la jeunesse congolaise le 22 décembre 2016, lorsqu'il s'est tenu debout sur un camion de police, le point levé comme pour défier la répression des manifestations par le pouvoir contre la prolongation du mandat de Joseph Kabila, rappelle dans le journal Le Congo libéré Timo Mueller, chercheur sur la RDC à Human Rights Watch.

Plusieurs voix se sont déjà élevées pour demander à la mission de l'ONU en RDC (Monusco) de sécuriser les lieux du drame, afin qu'une enquête internationale puisse être diligentée.

Sujet TV5 Monde

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK