Un nouveau programme d'aide européen de 42,5 millions d'euros en faveur des Palestiniens

Un nouveau programme d'aide européen de 42,5 millions d'euros en faveur des Palestiniens
Un nouveau programme d'aide européen de 42,5 millions d'euros en faveur des Palestiniens - © SAID KHATIB - AFP

La Commission européenne a adopté mercredi un nouveau programme d'aide d'un montant de 42,5 millions d'euros en faveur des Palestiniens, comprenant un soutien substantiel à Jérusalem-Est.

Financement d'activités à Jérusalem-Est

Ce programme comprend une aide de 27,6 millions pour "la construction d'un État palestinien démocratique et responsable au moyen de réformes politiques ciblées, de l'assainissement des finances publiques, du renforcement des entreprises, de la consolidation de la société civile palestinienne et de la mise en place de l'accès à l'eau et à l'énergie", a expliqué l'exécutif européen.

Par ailleurs, 14,9 millions seront consacrés au financement d'activités à Jérusalem-Est, en vue de préserver le caractère palestinien de la ville et de lutter contre la "détérioration préoccupante" des indicateurs socio-économiques, y compris la pauvreté généralisée.

"Grâce à ce nouveau programme d'aide, l'UE continue de soutenir les Palestiniens pour les accompagner sur la voie de la création de leur propre État dans le cadre de la solution fondée sur la coexistence de deux États, avec Jérusalem comme capitale à la fois d'Israël et de la Palestine", a commenté le commissaire chargé de la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn.

Suspension de centaines de millions de dollars

Ces fonds viennent s'ajouter au financement, déjà approuvé, d'une aide directe de l'UE de 158,1 millions d'euros. Cette dernière vise à soutenir l'Autorité palestinienne à couvrir ses dépenses de fonctionnement et à assurer les services publics.

Un montant de 107 millions a également été fourni à l'UNRWA, l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine.

La semaine dernière, le président américain Donald Trump avait annoncé la suspension de centaines de millions de dollars d'aide à l'Autorité palestinienne après le refus de celle-ci de poursuivre les négociations de paix sous l'égide de Washington. Les Palestiniens réagissaient de la sorte à la reconnaissance unilatérale par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK