Un mouvement "anti-masques" hétéroclite s'enracine en Allemagne

Une femme avec un rouleau de papier toilette en guise de masque participe à une manifestation anti-masque à Berlin le 18 novembre 2020
3 images
Une femme avec un rouleau de papier toilette en guise de masque participe à une manifestation anti-masque à Berlin le 18 novembre 2020 - © Odd ANDERSEN

Une danseuse en saroual qui côtoie un néonazi arborant l'insigne du Reich allemand, des messages pacifistes dans des défilés émaillés de violences: le mouvement des "anti-masques", en pleine expansion en Allemagne, interpelle par son caractère hétéroclite.

Un rassemblement de près de 10.000 opposants aux mesures restrictives imposées par la pandémie de Covid-19 s'est encore tenu cette semaine à Berlin, réunissant des participants qui avaient peu de choses en commun - hormis leur défiance envers les institutions.

Une nouvelle mobilisation est prévue ce week-end à Leipzig, ville de l'est de l'Allemagne où une précédente manifestation, début novembre, s'était terminée en affrontements avec les forces de l'ordre.

Manifestation contre les mesures pour lutter contre le coronavirus à Berlin, ce 22 novembre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK