Un mort dans des tirs au Sri Lanka, où la crise politique s'aggrave

Un homme a été tué et deux autres blessés dimanche dans des tirs au Sri Lanka, où la crise politique déclenchée par le limogeage surprise du Premier ministre Ranil Wickremesinghe par le président Maithripala Sirisena menace de plonger l'île dans le chaos.

Des gardes du corps du ministre du Pétrole, Arjuna Ranatunga, ont tiré sur des partisans du président Sirisena, qui tentaient de malmener le ministre, a indiqué la police sri-lankaise. Un homme de 34 ans atteint par ces tirs est décédé peu après son admission à l'hôpital national de Colombo, a annoncé une porte-parole de l'hôpital, Pushpa Soysa.

 

Tensions dans les rues de Colombo, la capitale du Sri Lanka, ce 28 octobre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK