Attaque au couteau (7 blessés) en Sibérie: fait divers ou acte terroriste?

Un homme armé d'un couteau abattu par la police en Russie, 7 blessés
Un homme armé d'un couteau abattu par la police en Russie, 7 blessés - © PATRIK STOLLARZ - AFP

Un homme armé d'un couteau a été abattu par la police après avoir poignardé 7 personnes en pleine rue à Sourgout, en Sibérie, ont annoncé samedi les enquêteurs russes, qui affirment ne pas privilégier la piste de "l'attentat terroriste". Pourtant, quelques heures plus tard, l'attaque au couteau est revendiquée par l'EI.

"La version selon laquelle l'attaque serait un attentat terroriste n'est pas notre (version) principale", a déclaré l'antenne de police locale à l'agence de presse russe Interfax, ajoutant avoir identifié l'assaillant et examiner ses éventuels antécédents psychiatriques.

"L'assaillant dans la ville de Sourgout en Russie est un soldat de l'EI", a déclaré, en revanche, dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l'Etat islamique, qui a également revendiqué samedi la double attaque qui a fait 14 morts et plus d'une centaine de blessés jeudi soir en Espagne.

Deux blessés dans un état grave

L'homme "a attaqué des passants, blessant au couteau 7 personnes", alors qu'il se trouvait "dans les rues centrales" de cette ville de 330 000 habitants, aux alentours de 11H20 heure locale (06H20 GMT), a précisé le Comité d'enquête russe, organe chargé des principales investigations criminelles. La police a "neutralisé" l'attaquant, a ajouté le comité, dans un communiqué.

Deux des blessés sont dans un état grave, a indiqué le gouvernement de la région de Khanty-Mansi dans un communiqué. L'attaquant n'a pas été identifié, selon la même source.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK