Un célèbre chef de Washington ouvre une cantine pour les fonctionnaires victimes du shutdown

Un célèbre chef de Washington ouvre une cantine pour les fonctionnaires victimes du shutdown
3 images
Un célèbre chef de Washington ouvre une cantine pour les fonctionnaires victimes du shutdown - © Tous droits réservés

Près d’un mois après le début du shutdown, la fermeture partielle des administrations fédérales aux Etats-Unis, c’est toujours l'impasse politique. Donald Trump ne veut rien lâcher, il veut son mur à la frontière avec le Mexique et les démocrates au Congrès refusent de le financer.

Résultats, les finances des fonctionnaires, non payés, sont à sec. Difficile donc de payer leurs factures et rembourser les prêts.

Des initiatives solidaires se multiplient pour leur venir en aide, notamment des banques alimentaires. Nous nous sommes rendus dans l’une d’entre elles, une cantine installée cette semaine par un célèbre chef aux États-Unis, Jose Andres. Des repas gratuits sont distribués tous les jours aux fonctionnaires munis de leur carte d’identité, jusqu’à la fin du shutdown !

Dès l’ouverture, la queue est très longue devant cette cantine improvisée pour les Américains victimes du shutdown. 

Et les fonctionnaires apprécient, comme Paula qui travaille au ministère de la Justice et est forcée de travailler sans être payée depuis près d’un mois.

"Mon mari et moi sommes tous deux des employés du gouvernement, donc il n’y a même pas un salaire qui rentre... Je viens d’avoir un bébé lors des fêtes de Thanksgiving, on vient de finir de construire notre maison... et hier j’ai eu une ablation de la vésicule biliaire ! Donc vraiment, ça fait beaucoup... Je pense que le président doit être un peu plus mature et ne pas juste penser à lui et à ce qu’il veut et plutôt penser aux gens qui sont affectés". 

"Il est juste extraordinaire"

Du coup elle est très reconnaissante envers l’initiative de José Andres, célèbre chef américano-espagnol, aussi très connu pour être un opposant à Donald Trump. "Il n’était pas obligé de faire ça, personne ne devrait devoir faire ça. Vous savez il est juste extraordinaire" dit-elle. 

A l’intérieur du restaurant, des volontaires s’activent pour service copieusement les employés du gouvernement. Au menu aujourd’hui poulet teriaky, bol de tofu et pâtes au fromage.  

Nate Mook est le directeur exécutif de World Central Kitchen, l’association caritative, créé par José Andres qui a déjà distribué des repas au Mexique ou encore à Porto rico après l’ouragan. "Aujourd’hui on fait face à un autre type de désastre, pas un désastre naturel mais un désastre créé par les hommes". 

Et comme un pied-de-nez aux politiciens de Washington et au Président, cette cantine est située à quelques pas du Congrès et de la Maison Blanche...

Journal télévisé 15/01/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK