Un Casque bleu de l'ONU tué dans le nord-est du Mali

La Minusma est la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles de maintien de la paix de l'ONU.
La Minusma est la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles de maintien de la paix de l'ONU. - © SEYLLOU - AFP

Un Casque bleu de l'ONU au Mali a été tué et un autre grièvement blessé jeudi par une explosion dans le nord-est du pays, a annoncé la Mission de l'Onu (Minusma) dans un communiqué.

"Vers 13h30 (locales et GMT) un véhicule de la Force de la Minusma a heurté une mine ou un engin explosif, à environ 50 km de la ville de Kidal. L'explosion a entraîné la mort d'un Casque bleu. Un autre, grièvement blessé, a été évacué", selon la Minusma qui ne précise pas leur nationalité. Un enseignant de la ville proche d'Anefis a toutefois indiqué à l'AFP que le convoi attaqué était un convoi de ravitaillement escorté par des Casques bleus égyptiens.

"La Minusma ne se laissera pas intimider par ces attaques et demeure déterminée à soutenir le peuple et le gouvernement malien dans leurs efforts pour ramener une paix durable au pays", a déclaré son chef, Mahamat Saleh Annadif, cité dans le communiqué.

La Minusma est la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles de maintien de la paix de l'ONU, avec plus de 220 morts depuis son déploiement en 2013, dont plus de 130 dans des actes hostiles.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK