Un bateau de migrants chavire au large du Maroc : 31 morts ou disparus, 70 rescapés

Un bateau de migrants chavire au large du Maroc : 31 morts ou disparus, 70 rescapés
Un bateau de migrants chavire au large du Maroc : 31 morts ou disparus, 70 rescapés - © LOUISA GOULIAMAKI - AFP

Un navire garde-côte de la marine marocaine a secouru 70 migrants subsahariens en difficulté à bord d’une embarcation de fortune en Méditerranée et repêché 7 corps, a-t-on appris lundi de source militaire.

Le bateau qui a chaviré dans la nuit de dimanche à lundi en mer d’Alboran, transportait une centaine de clandestins en route vers l’Espagne, selon l’association espagnole Caminando Fronteras qui dénombre "24 disparus".

Les informations de l’ONG qui suit de près le sort de ceux qui se lancent dans des traversées clandestines en Méditerranée n’ont pas été confirmées côté marocain.

Les rescapés, parmi lesquels dix femmes et un bébé, se trouvaient dans un "état très dégradé" et ont été transférés à Nador (nord du Maroc), pour recevoir des soins, selon la source militaire marocaine.

Trois femmes figurent parmi les personnes décédées, selon la même source.

Près de 25.000 personnes sont mortes depuis janvier 2014 en tentant de rejoindre l’Europe pour des raisons économiques ou politiques, selon le dernier bilan de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

La grande majorité (19.154) a péri en Méditerranée, où se situent les principales voies d’accès au continent européen. Mais plus de 480 ont perdu la vie en Afrique de l’Ouest, dont environ 160 en 2019.

Des embarcations tentent de rallier les Canaries, archipel espagnol au large du Maroc depuis la Mauritanie ou le Sénégal.

Un naufrage survenu début décembre sur cette route atlantique a fait 62 morts, très majoritairement des Gambiens mais aussi des Sénégalais, selon l’OIM.
 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK