Une victime belge dans l'accident d'avion de la compagnie Ethiopian Airlines

Un passager belge figure parmi les victimes du crash de l'avion d'Ethiopian Airlines, annonce la compagnie aérienne.

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines, avec à son bord 149 passagers et 8 membres d'équipage, qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s'est écrasé dimanche matin vers 8h44 heure locale, a annoncé la compagnie éthiopienne.

"Il n'y a pas de survivants à bord du vol" qui transportait des passagers de 35 pays, rapporte le média d'Etat Fana Broadcasting Corporate, citant la compagnie aérienne.

Outre le Belge, Ethiopian Airlines a cité la présence à bord de l'avion de sept Français, 32 Kényans, neuf Éthiopiens, 18 Canadiens, huit Italiens, deux Espagnols, huit Américains, sept Britanniques, cinq Allemands et cinq Néerlandais. La compagnie précise que cette liste n'est pas encore complète.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a indiqué dans un tweet "vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien aimés sur le vol régulier d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin".

L'avion s'est écrasé près de Bishoftu, à 62 km au sud-est d'Addis-Abeba, d'où il avait décollé à 08h38, heure locale, selon la compagnie. Il a perdu le contact avec l'aéroport quelques minutes après le décollage.

Le pilote aurait fait état de "difficultés" et et demandé à faire demi-tour en vue d'un atterrissage d'urgence, a déclaré le le PDG d'Ethiopian Airlines, Tewolde GebreMariam, lors d'une conférence de presse à Addis Abeba.. "Il a eu l'autorisation" de repartir vers Addis Abeba, a-t-il ajouté.

La flotte de la compagnie publique est l'une des plus importantes d'Afrique. Elle prévoyait l'an dernier de transporter 10,6 millions de passagers.

Son dernier accident, survenu à Beyrouth peu après un décollage, remontait à janvier 2010.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK