Un avion Air France immobilisé au Niger, après le largage d'un corps

Le vol effectuait la liaison Ouagadougou-Paris via Niamey. Une enquête a débuté pour éclaircir les responsabilités dans le largage d'un corps qui a été retrouvé par des habitants du 5ème arrondissement de Niamey.

Des traces de sang ont aussi été retrouvées sur l'aile gauche et dans l'appareil, selon Abdou Labo, ministre d'Etat en charge de l'Intérieur cité par l'Agence de Presse Africaine."Nous avons identifié un corps (…) selon toute vraisemblance il a dû être parachuté ou largué de l'avion d'Air France", a indiqué le ministre au cours d'un point de presse.

Passagers et membres d'équipage sont interrogés par les autorités.

Air France fait état d'un passager clandestin qui "serait tombé de la trappe du train d'atterrissage dans laquelle il se serait dissimulé, à bord d’un vol effectuant la liaison Ougadougou - Niamey - Paris Charles de Gaulle le 24 juillet".

La compagnie précise que les passagers seront réacheminés ce jeudi vers Paris. Elle exprime sa compassion et déplore ce drame humain.

 

RTBF

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK