Un adolescent palestinien tué lors de heurts avec les soldats israéliens à Gaza

Affrontements à la frontière entre Gaza et Israël
Affrontements à la frontière entre Gaza et Israël - © SAID KHATIB - AFP

Un adolescent palestinien a été tué mercredi dans la bande de Gaza lors de manifestations et de heurts avec les soldats israéliens le long de la frontière, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé.

"Ahmed Abou Habel, 15 ans, a succombé à une blessure à la tête causée par une cartouche de gaz lacrymogène tirée par les soldats israéliens", a rapporté le porte-parole du ministère, Achraf al-Qodra.

Ahmed Abou Habel a été atteint lors de protestations près d'Erez, le seul point de passage israélien avec la bande de Gaza pour les personnes.

Depuis le 30 mars, Gaza, dirigée par le mouvement islamiste Hamas, ennemi d'Israël, est le théâtre d'une vaste mobilisation contre le blocus imposé depuis plus de dix ans par l'Etat hébreu. Les manifestants réclament aussi le droit au retour des Palestiniens sur les terres dont ils ont été chassés ou qu'ils ont fuies à la création d'Israël en 1948.

Souvent violentes, ces manifestations près de la barrière frontalière de plusieurs mètres de haut étroitement gardée par l'armée israélienne sont plusieurs fois allées de pair avec des échanges de tirs de roquettes, d'obus et de missiles entre groupes armés gazaouis et armée israélienne.

Au moins 195 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, tandis qu'un soldat israélien est mort.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK