Ukraine: un médecin allemand est parti soigner Ioulia Timochenko

C'est ce qu'a appris l'AFP de sources proches du dossier.

Une porte-parole de cet établissement hospitalier n'était pas en mesure de confirmer ou d'infirmer cette information. Mais Ioulia Timochenko, qui souffre de problèmes à la colonne vertébrale, avait accepté vendredi d'être soignée en Ukraine par un médecin allemand. L'ancienne Première ministre "a donné son accord préliminaire pour être hospitalisée dès mardi, le 8 mai" dans un hôpital de Kharkiv (est de l'Ukraine) où elle est incarcérée, selon la déclaration commune des médecins allemands et ukrainiens lue à la presse par le chef de la clinique berlinoise Charité Karl Max Einhäupl, vendredi. Karl Marx Einhäupl et deux autres médecins avaient rendu visite à Ioulia Timochenko, qui observe depuis le 20 avril une grève de la faim pour protester contre les violences dont elle affirme avoir été victime en prison. Les médecins allemands, qui ont déjà examiné Ioulia Timochenko en prison en février et en avril, sont les premiers occidentaux à aller la voir depuis qu'elle a cessé de s'alimenter. Une rencontre entre la fille de l'opposante et la ministre allemande de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger était en outre prévue à Berlin ce lundi.
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK