Ukraine: les manifestants transforment la place Maïdan en ville fortifiée

Les effusions de pavés et de cocktails Molotov ont provisoirement cessé. Le calme a refait son entrée à Kiev, après cinq jours d'affrontements qui ont fait cinq morts et des centaines de blessés.

Sur la place de l'Indépendance, dite aussi Maïdan, les manifestants sont toutefois en train d'organiser la résistance aux forces de l'ordre. Les pavés sont arrachés puis rassemblés au pied de hautes barricades faites de sacs de neige, de pneus, d’épaves de voitures et de tout ce qui peut contribuer à renforcer les murs.

La plupart des manifestants plaide pour une solution pacifique, mais ils veulent avant tout se prémunir de nouvelles actions de "haine du pouvoir", explique Alexis, un militant, au micro de Bertrand Henne.

Les uns récoltent de la neige dont ils emplissent de grands sacs, qu'ils scellent ensuite avec de l'eau. Avec des températures allant de -10 à -20 degrés, la technique est efficace.

Véritable fourmilière, la place Maïdan a ainsi vu s'ériger très rapidement une nouvelle barricade, pour agrandir et sécuriser le périmètre.

Ecoutez, ci-dessous, l'éditeur et professeur de philosophie ukrainien Constantin Sigov, au micro de Bertrand Henne. Il explique pourquoi, selon lui, Kiev connaît une flambée de la violence depuis cinq jours.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK