Ukraine: campagne par éprouvettes interposées entre les candidats du second tour

Ukraine: campagne par éprouvettes interposées entre les candidats du second tour
Ukraine: campagne par éprouvettes interposées entre les candidats du second tour - © STRINGER - AFP

Le deux candidats du second tour de la présidentielle en Ukraine ont passé vendredi des tests de dépistage de drogue et d'alcool, retransmis en direct sur les réseaux sociaux, dans un nouvel épisode d'une campagne rocambolesque.

Distancé au premier tour, le président Petro Porochenko a sommé son rival Volodymyr Zelensky, qui n'a pas mené de campagne traditionnelle jusqu'à présent et dont le programme reste flou, de participer au traditionnel débat avant le second tour du 21 avril, crucial pour ce pays aux portes de l'Union européenne en guerre et en difficulté économique.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, l'humoriste et acteur a posé ses conditions, transformant la campagne en feuilleton sur l'organisation de ce face à face. Il a demandé que le débat ait lieu dans le plus grand stade du pays et que les candidats passent des analyses médicales "pour prouver au peuple qu'ils ne sont ni alcooliques ni toxicomanes".

"Question de sécurité nationale"

Petro Porochenko s'est présenté dans la matinée dans l'infirmerie du stade Olimpiïski. Il y a passé une prise de sang, procédure retransmise en direct sur sa page Facebook, et, selon les médecins, a également donné des échantillons d'urine et de cheveux, qui seront analysées par quatre cliniques privées et publiques.

"L'absence de toute dépendance à l'alcool et aux drogues chez un candidat et futur président est une question de sécurité nationale", a déclaré Petro Porochenko.

Selon les premiers résultats, en attendant des conclusions plus complètes, "aucune substance contenant de la drogue n'a été découverte", a annoncé peu après aux journalistes le médecin en chef d'un des hôpitaux concernés.

Sommé par le président de passer les tests avec lui, Volodymyr Zelensky a refusé, préférant une clinique privée à Kiev appartenant à l'un de ses partisans.

"Ce qui importe, c'est qu'il y a un vrai laboratoire ici", a-t-il déclaré aux journalistes après avoir passé un test sanguin, également retransmis en direct sur Facebook. "Dans trois jours, nous allons recevoir les résultats par courrier et les montrerons à tout le monde."

Acteur populaire et novice en politique, Volodymyr Zelensky a dépassé toutes les prévisions en obtenant plus de 30% des suffrages au premier tour de dimanche contre 16% pour Petro Porochenko.

L'acteur n'a pas mené de campagne traditionnelle. Il a évité les meetings électoraux et préféré se produire sur scène avec sa troupe de stand-up, s'exprimant davantage sur les réseaux sociaux qu'à la télévision et dans la presse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK