Ukraine: le président veut mettre fin aux combats dans l'Est "cette semaine"

"Nous devons mettre fin aux tirs cette semaine", a déclaré M. Porochenko, cité à l'issue d'une rencontre à Kiev avec l'ambassadeur de Russie en Ukraine Mikhaïl Zourabov, l'ambassadeur d'Ukraine en Allemagne Pavlo Klimkine et une représentante de l'OSCE, Heidi Tagliavini. Le président ukrainien a indiqué que ces pourparlers tripartites se tiendraient tous les jours afin de mettre en place un plan de pacification de l'Est de l'Ukraine.

Une situation militaire chaotique

La semaine se termine dans l'incertitude. Alors que l’on parlait d’un possible apaisement du conflit après la poignée de main de Vladimir Poutine et du nouveau Président ukrainien, dans l’Est de l’Ukraine, le message n’est pas passé. Les violences auraient fait 13 morts et l’assistant d’un leader pro-russe a été assassiné.

Une voiture criblée d'impacts au milieu d'un carrefour en plein centre de Donetsk. Son conducteur n'a pas survécu à une rafale d'arme automatique. La scène s'est déroulée quelques heures après l'investiture du nouveau président de l'Ukraine.

Ce n'est bien sûr pas la première victime du conflit dans la région. Mais c'était l'un des proches conseillers du leader des séparatistes de la grande ville d'un million d'habitants, qui se présente comme le président de la république populaire autoproclamée de Donetsk. Était-ce lui qui était visé dans l'attentat? C’est en tout cas la version de ses partisans. Pour l'instant, peu de détails sont disponibles, et les auteurs n'ont pas été arrêtés.

Une dizaine de civils auraient été tués

Une centaine de kilomètres plus au nord, à Slavyansk, des affrontements se sont produits entre les forces ukrainiennes et des rebelles. Pas très loin de là, une dizaine de civils auraient été tués par de tels bombardements, c'est en tout cas ce qu'affirment les séparatistes.

Alors que plusieurs dirigeants occidentaux se disent confiants après l’investiture de Petro Porochenko et veulent croire à une désescalade du conflit, l’ampleur de sa tâche semble toujours aussi considérable.

RTBF avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK