Ukraine: Angela Merkel a rencontré Vladimir Poutine à Moscou

Merkel rencontre Poutine à Moscou pour souligner l'importance des accords de Minsk
Merkel rencontre Poutine à Moscou pour souligner l'importance des accords de Minsk - © KIRILL KUDRYAVTSEV - AFP

Vladimir Poutine et Angela Merkel ont réaffirmé leur volonté de mettre fin au conflit en Ukraine, dimanche à Moscou. Pour les deux chefs d’État, pour y arriver, il n’y a rien d’autre que les accords de Minsk, des accords réactualisés en février dernier, des accords qui ont permis une trêve dans l’Est de l’Ukraine, une trêve précaire.

Obama, Cameron, Hollande ont boudé l’hommage fastueux militaire et populaire qu’organisait samedi Vladimir Poutine à Moscou pour rendre hommage aux plus de 20 millions de Soviétiques morts pour vaincre le fascisme. Une bouderie diplomatique pour cause de fâcherie politique à cause du rôle de la Russie dans le conflit en Ukraine.

Angela Merkel est allée fleurir le monument au soldat inconnu à Moscou et elle a rencontré Vladimir Poutine. Il a parlé économie, et a regretté le recul de 6% des échanges commerciaux entre les deux pays. Angela Merkel, elle, a répondu en politique. "A cause de l’annexion de la Crimée, contraire au droit international, et du conflit militaire dans l’Est de l’Ukraine, notre coopération, en effet, a subi un revers sérieux. Je dis sérieux parce que, pour nous, il s’agit d’une violation des principes qui définissent les bases politiques de la paix en Europe".

Poutine a alors répliqué que, depuis la mise à jour des accords de Minsk en février, malgré les difficultés, la situation est quand même plus calme dans l’Est de l’Ukraine.

Pour Angela Merkel, "les accords de Minsk est tout ce que nous avons et, sur cette base, il faut essayer de trouver une solution pacifique. Le succès n’est pas garanti, mais on n’a rien d’autre".

Petite précision: les accords de Minsk ont été négociés par l’Ukraine, la Russie et l’Allemagne. Ils prévoient, je vous le rappelle, une série de mesures militaires et puis, à moyen terme, politiques aussi pour résoudre la crise dans l’Est de l’Ukraine.

WF, avec F. Nice

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK