UE: les 28 vont prendre des mesures ciblées en mer Méditerranée

Herman Van Rompuy, président du Conseil européen
Herman Van Rompuy, président du Conseil européen - © GEORGES GOBET - IMAGEGLOBE

Le sommet européen s'est achevé ce vendredi après deux jours de discussions. Les 28 ont pris des décisions importantes en matière d'immigration. Pas question de changer les règles existantes, mais de prendre des mesures ciblées en mer Méditerranée. L'idée est de renforcer l'agence de surveillance des frontières de l'Union, Frontex. Un groupe d'experts réfléchira d'ici à décembre à des actions concrètes, à mettre en oeuvre rapidement.

"Mieux surveiller les frontières dans la Méditerranée, détecter à temps des bateaux où peuvent se produire des problèmes, mobiliser toutes les forces possibles, et pour la surveillance, et pour la détection", voilà ce qu'il faut mettre en place, pourle président du Conseil européen, Herman Van Rompuy. "On va faire appel à des moyens supplémentaires sur le plan financier, des moyens en terme de logistique", affirme-t-il encore.

Le drame de Lampedusa est encore dans toutes les têtes. Mais il y a aussi d'autres drames, comme ces réfugiés syriens. Pour l'Union européenne, "c'est un problème politique d'abord", réagit Herman Van Rompuy. "On a les négociations qui se produiront -espérons-le- à Genève pour trouver une solution politique à ce conflit. Il y a maintenant deux millions de réfugiés. Ils sont surtout en Jordanie, en Turquie, au Liban".

"Il y a aussi une cinquantaine de milliers de personnes qui ont trouvé le chemin surtout vers les pays nordiques. La plus grande concentration de réfugiés syriens se trouve en Suède et en Allemagne, dans une certaine mesure aussi en Belgique. On doit d'abord trouver une solution politique pour ces problèmes. Parce qu'aussi longtemps qu'il y a une guerre civile, les gens s'enfuiront: direction le nord et aussi des pays environnants qui sont déjà très fragiles comme le Liban et la Jordanie".

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK