UE-Amérique latine: fin de conflit sur la banane

La guerre de la banane opposait depuis des dizaines d'années l'Union européenne, premier importateur mondial de bananes, aux pays producteurs d'Amérique latine auxquels s'étaient joints les Etats-Unis.

Le conflit s'était envenimé lorsque l'Europe avait accordé un régime douanier préférentiel aux pays ACP, les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique soit des pays avec lesquels l'Europe a des liens historiques privilégiés puisque nombreux sont d'anciennes colonies.

En vertu de l'accord conclu, l'Europe va baisser les droits de douane imposés aux pays d'Amérique latine sur les importations de bananes. Ils passeront progressivement de 176 euros la tonne à 118 euros en 2017. Et une première baisse significative de 28 euros sera enregistrée immédiatement. En contrepartie, les producteurs latino-américains et les Etats-Unis abandonnent leur recours devant l'OMC. Et les ACP les plus pauvres recevront 200 millions d'euros à titre de compensation.

L'accord conclu à Genève devrait officiellement être signé l'année prochaine. Les 27 Etats membres doivent l'approuver séparément. Le processus pourrait donc durer une bonne partie de l'année 2010.

 

M.S. avec Africa Gordillo

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK