Turquie: un kamikaze de l'EI se fait exploser dans le sud-est, 5 policiers blessés

Turquie: un kamikaze de l'EI se fait exploser dans le sud-est, 5 policiers blessés
Turquie: un kamikaze de l'EI se fait exploser dans le sud-est, 5 policiers blessés - © Belga

Un militant du groupe Etat islamique (EI) s'est fait exploser lors d'un raid de la police turque tard samedi dans la ville de Gaziantep (sud-est), blessant cinq policiers dont un grièvement, a-t-on annoncé de source officielle dimanche.

A la frontière avec la Syrie

Grande ville située à la frontière syrienne, Gaziantep est à quelque 500 km à l'est d'Antalya (sud, sur la Méditerranée), où s'est ouvert dimanche le sommet du G20, rassemblant les dirigeants des pays les plus riches de la planète, qui doivent évoquer la lutte contre les djihadistes.

Lors de l'assaut donné par la police antiterroriste contre un appartement dans un immeuble de dix étages de la ville, soupçonné d'être une cache de djihadistes, un kamikaze s'est fait exploser à l'approche des policiers, blessant cinq d'entre eux, a indiqué un communiqué du gouvernorat de Gaziantep.

Un gilet bourré d'explosifs préparé pour être utilisé lors d'un attentat-suicide, des fusils d'assaut Kalashnikov, des munitions ainsi que des engins explosifs ont été saisis dans la cache, précise le communiqué. La police a visé les lieux dans le cadre de l'enquête criminelle sur le double attentat-suicide survenu le 10 octobre dernier devant la gare d'Ankara qui avait tué 102 manifestants réunis pour une "marche de la paix", l'attentat le plus sanglant de l'histoire de la Turquie, selon les médias turcs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK