Religieuses, politiques ou homophobes: quelles étaient les motivations du tireur?

Mir Seddique, père d'Omar Seddique Mateen, expliquant à la chaîne NBC que son fils avait été rendu furieux il y a quelques temps en voyant deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils.
2 images
Mir Seddique, père d'Omar Seddique Mateen, expliquant à la chaîne NBC que son fils avait été rendu furieux il y a quelques temps en voyant deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils. - © GERARDO MORA - AFP

Qui est Omar Mateen, l'homme identifié comme étant l'auteur de la tuerie qui a coûté la vie à 50 personnes dans une discothèque d'Orlando en Floride? Quelles étaient ses motivations pour commettre cet acte? 

Omar Mateen est un citoyen américain d'origine afghane, né en 1986 et agent de sécurité. Il était connu du FBI, rapporte la chaîne de télévision américaine CNN sur base de sources judiciaires. Il était suspecté par la police fédérale américaine d'être partisan de l'organisation terroriste Etat islamique. Le FBI affirme également l'avoir interrogé en 2013.

Selon plusieurs médias, il aurait également téléphoné au numéro d'urgence américain 911 et juré allégeance à l'EI juste avant son attaque. Il aurait également fait référence aux attentats de Boston a déclaré le porte-parole de la police du Massachusetts.

Les motivations de l'individu, mort dans un échange de tirs avec la police, ne sont pas encore clairement définies. Elles pourraient être politiques, religieuses ou encore homophobes.

Le gouverneur de l'Etat de Floride, Rick Scott, a par ailleurs affirmé qu'il s'agissait "clairement d'un acte de terrorisme".

Le groupe terroriste Etat islamique poste sa photo sur Twitter

Alors que les autorités ont ouvert une enquête pour terrorisme, un compte Twitter associé au groupe Etat islamique (EI) a mis en ligne une photo. Il y affirme qu'il s'agit de "L'homme qui a mené l'attaque contre une boîte de nuit de Floride et qui a tué 50 personnes et en a blessé des dizaines d'autres".

Le groupe djihadiste n'a pas officiellement fait de déclaration sur cette fusillade qui est la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis. Il était impossible de vérifier dans l'immédiat si la photo était bien celle d'Omar Mateen. Par ailleurs, plusieurs partisans de l'EI ont posté des messages de félicitation à l'auteur de l'attaque sur d'autres comptes Twitter.

Un internaute a tweeté ce qui serait son portrait ici:

Pas lié à la religion selon le père

"Cela n'a rien à voir avec la religion", a affirmé Mir Seddique, père d'Omar Seddique Mateen, expliquant à la chaîne NBC que son fils avait été rendu furieux il y a quelques temps en voyant deux hommes s'embrasser devant sa femme et son fils.

"Nous n'étions au courant de rien. Nous sommes choqués comme tout le pays", a ajouté le père, après avoir présenté ses excuses au nom de sa famille.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK