Trump signe la résolution condamnant les suprémacistes blancs, mais...

Donald Trump Persiste et signe: "J'ai dit, vous avez aussi des gens très mauvais de l'autre côté, et c'est vrai"
Donald Trump Persiste et signe: "J'ai dit, vous avez aussi des gens très mauvais de l'autre côté, et c'est vrai" - © NICHOLAS KAMM

Donald Trump a bien promulgué jeudi une résolution du Congrès condamnant les suprémacistes blancs, qui fait suite à la mort d'une militante antiraciste à Charlottesville en août et aux propos ambigus du milliardaire sur les responsables des violences.

Le texte "rejette les nationalistes blancs, les suprémacistes blancs, le Ku Klux Klan et les néo-nazis.

Chassez le naturel

Le président a assuré, dans un second communiqué de la Maison Blanche, "avoir été heureux" de signer le texte, mais

Mais malgré la signature de la résolution, le président semblait renvoyer une nouvelle fois dos à dos les suprémacistes blancs et les contre-manifestants antiracistes (Antifas). "Je pense que à la lumière de l'arrivée des Antifas, si vous voyez un peu ce qui se passe de ce côté là, vous avez aussi des mecs plutôt méchants de l'autre côté", a dit le président.

Le président semblait en particulier faire allusion à un groupe d'anti-fascistes vêtus de noir et masqués qui, le 28 août, avait violemment pris à parti des partisans de M. Trump et militants d'extrême-droite à Berkeley en Californie.

"Maintenant à cause de ce qui s'est passé depuis avec les Antifa...un tas de gens disent: 'peut-être bien que Trump a raison'". "J'ai dit, vous avez aussi des gens très mauvais de l'autre côté, et c'est vrai", a ajouté M. Trump. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir