Trump salue "les progrès spectaculaires" durant ses échanges avec Xi

Donald Trump avec Xi Jinping.
Donald Trump avec Xi Jinping. - © JIM WATSON - AFP

Le président américain Donald Trump a salué vendredi "les progrès spectaculaires" accomplis dans ses relations avec la Chine, au deuxième jour du sommet avec son homologue chinois Xi Jinping dans sa villa en Floride.

Des progrès spectaculaires dans notre relation avec la Chine

"Nous avons fait des progrès spectaculaires dans notre relation avec la Chine", a déclaré Donald Trump, sans plus de précisions. "Je pense vraiment que des progrès ont été faits", a-t-il martelé depuis sa résidence de Mar-a-Lago, qualifiant la relation Washington-Pékin d'"exceptionnelle".

Les deux dirigeants espèrent parvenir à des accords commerciaux, offrant publiquement depuis jeudi une image d'entente cordiale après des mois houleux marqués par le discours virulent de Donald Trump, qui avait notamment accusé en campagne la Chine de "violer" l'économie américaine. Depuis son élection en novembre, Donald Trump a adouci son ton face à Pékin.

Programme nucléaire nord-coréen

Le dossier brûlant du programme nucléaire nord-coréen devrait également être au menu des discussions. Mais la Syrie s'est invitée à ce premier sommet entre les dirigeants des deux premières puissances économiques mondiales, avec la frappe américaine ordonnée par Donald Trump jeudi soir. Rien n'a filtré de la réaction de Xi Jinping. Mais vendredi, la Chine a appelé au calme, lors du point presse quotidien du ministère des Affaires étrangères.

Lors d'un dîner de gala jeudi soir, peu avant l'annonce de la frappe en Syrie, Donald Trump s'était montré détendu avec son invité, promettant "une très, très bonne relation à long terme" et aventurant même une plaisanterie. "Nous avons déjà eu une longue discussion et pour le moment je n'ai rien obtenu, absolument rien, mais nous avons bâti une amitié", a déclaré le milliardaire, provoquant les rires de l'assemblée.

Le président chinois prévoit de renvoyer la politesse à Donald Trump: le président américain a accepté de se rendre en Chine plus tard cette année pour une visite d'Etat, selon l'agence Chine nouvelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK