Trump devance Clinton de 1% dans un sondage (mais la marge d'erreur est de 2,5%)

Trump devance Clinton de 1% dans un sondage (mais la marge d'erreur est de 2,5%)
Trump devance Clinton de 1% dans un sondage (mais la marge d'erreur est de 2,5%) - © Tous droits réservés

Les candidats à la Maison Blanche sont au coude à coude, et, pour la première fois depuis mai, Donald Trump devance Hillary Clinton dans un sondage réalisé par le Washington Post et ABC News le 30 octobre. Avec 46 points, Donald Trump est 1% au-dessus de sa rivale, des chiffres qui veulent surtout dire que la course est serrée, vu la marge d'erreur globale du sondage de... 2,5%. Sur la moyenne des sondages de la semaine écoulée, Clinton reste cependant en tête.

Un "résultat notable"

Langer Research Associates, les auteurs de l'enquête, soulignent pourtant que ce point est un "résultat notable", Trump n'ayant réussi à dépassé la démocrate qu'une seule fois à la mi-mai.

L'enthousiasme pour la démocrate s'est particulièrement effrité depuis le choc vendredi de la réouverture de l'affaire de ses emails passés par un serveur privé lorsqu'elle était secrétaire d'Etat (2009-2013), avec la découverte de nouveaux messages annoncée par le FBI, souligne le communiqué. Ce lundi, Wikileaks a également révélé plusieurs mails selon lesquels la candidate démocrate aurait eu certaines questions des débats des primaires à l'avance.

La part de ses supporteurs "très enthousiastes" est passée de 52% le 22 octobre à 45% dimanche. Plus de la moitié des supporteurs de Donald Trump (53%) se disent "très enthousiastes", en hausse sur la même période (49% le 22 octobre). Le milliardaire s'est félicité de ce résultat sur Twitter, assurant que sa remontée dans les sondages datait même d'avant la réouverture du dossier des emails.

Clinton garde globalement son avance

"Aussi serrée que l'élection soit, les préférences de vote une semaine avant le scrutin ne reflètent pas forcément le résultat final. Mitt Romney menait d'un point Barack Obama dans des résultats de sondages comparables en 2012 par exemple", met cependant en garde le communiqué de Langer Research Associates.

La démocrate gardait cependant une avance de 2,5 points sur Donald Trump dans la moyenne des sondages à quatre s'étalant du 22 au 31 octobre, établie par le site Real Clear Politics.

Ce sondage de Washington Post et ABC News, dont les chiffres peuvent être retrouvés dans ce document texte, est un "tracking", un instantané des intentions de vote à plusieurs moments donnés. 1773 personnes ont été appelées aléatoirement (via une composition aléatoire du numéro de téléphone) et se voient poser six questions, sur leur intention de voter ou non, et surtout, pour qui ils voteraient si l'élection se déroulait le jour de l'appel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK